Forêts

12 novembre 2014

La forêt communale de Lixing s’étend sur une surface de 64,5 ha et appartient à notre commune depuis des temps immémoriaux. Elle est composée de quatre massifs, correspondant à quatre cantons :
– canton du Hartwald : situé au Nord-Ouest du village, il touche la forêt communale de Kerbach,
– canton du Bruchwald : situé au Sud-Ouest du village, il touche la forêt communale de Nousseviller-Cadenbronn,
– canton du Littertwald : massif isolé se situant au Sud du village,
– canton du Meisterbuesch : situé au Sud-Est du village, il touche la forêt communale de Grosblie.

photo_equipement_foret_plan_800

La forêt s’élève à une altitude comprise entre 250 et 340 mètres et repose d’une manière générale sur des substrats calcaires, parfois recouverts de placages limoneux.

On trouve différentes essences d’arbres, mais le hêtre prédomine :

Hêtre : 53 %
Chênes : 27 %
Frêne : 6%
Alisier torminal : 3%
Erable sycomore : 3 %
Merisier : 2 %
Charme : 2 %
Mélèze et Epicéa : 1 %
Vides boisables : 3 %

Il n’existe pas de vestige archéologique sur la forêt d’après la carte archéologique (S.R.A. à Metz).

La forêt a été le siège de nombreux combats durant les deux guerres mondiales. Les dégâts de guerre sont donc assez importants et consistent en la présence de très nombreux éclats provenant de l’explosion de bombes et d’obus dans les arbres (tous les massifs ont été bombardés en décembre 1944). On peut encore voir deux petits bunkers en bordure de route (parcelle 25).
Une stèle a été érigée en 1999 en bordure de route(parcelles 14/15), à la mémoire de 3 bûcherons de Lixing déportés et d’évadés russes tués par les SS en forêt de Lixing le 16 août 1944.

La forêt abrite plusieurs espèces animales.
La chouette hulotte est présente sur les différents massifs de la forêt communale et bénéficie d’une mesure de protection spécifique. Un suivi est effectué par le Groupement d’Etude et de Conservation de la Nature en Lorraine (GECNAL). En effet, trois couples se reproduiraient régulièrement sur le site.
Certains arbres creux favorables à la nidification de la chouette hulotte ont été repérés et matérialisés par un cercle rouge.

photo_equipement_foret_chouette_hulotte

La forêt abrite également chevreuils (population estimée à 7 têtes aux 100 ha), sangliers, lièvres, renards, mustélidés, buses, oiseaux (sittelles, mésanges, pics, bouvreuils, …).

La forêt étant située loin des grandes voies de communication, sa fréquentation est limitée aux habitants de Lixing et des villages avoisinants (promeneurs, cessionnaires de fonds de coupes, chasseurs). Plusieurs sentiers non balisés empruntés par les promeneurs traversent les différents massifs.