Lucie Mallick, nouvelle centenaire : “Il y a toujours quelque chose qui me retient”

Par SMC
Dans Non classé
28 janvier 2021
0 Commentaire
80 Views

Lucie Mallick, née Adam, vient de fêter son siècle d’existence. La centenaire révèle son secret de longévité : l’amour qu’elle porte pour sa famille et qu’elle reçoit en retour.

Lucie Adam voit le jour le 24 janvier 1921 à Lixing-lès-Rouhling. Elle ne quittera jamais notre village, si ce n’est de septembre 1939 à octobre 1940, période durant laquelle elle se réfugie avec sa famille en Charente, à Segonzac, pour fuir la guerre.

Le 20 mai 1946, Lucie devient l’épouse de Bruno Mallick, décédé en 2005. De leur union naissent trois enfants : Marlène, Michel et Odile (décédée en 2009), ainsi que cinq petits-enfants et quatre arrière-petits-enfants.

Très entourée par ses enfants et sa famille, Lucie vivait encore dans sa maison de la rue de Forbach jusqu’à ces derniers mois. Elle a jardiné jusqu’à l’âge de 95 ans et a toujours aimé cultiver et cuisiner les légumes de son jardin. Lucie est également passionnée de scrabble, de sudoku et de lecture.

Malgré les coups durs de la vie et le poids des ans, « l’amour des siens, une alimentation variée et une vie sans excès », comme le résume sa famille, permettent aujourd’hui à Lucie d’afficher une belle mine pour son âge.

Pour l’occasion, Lucie s’est vue remettre de la part de Madame le Maire Christiane Mallick, qui n’est autre que sa belle-fille, une copie de l’extrait de son acte de naissance, ainsi qu’un bouquet de fleurs.

Encore un joyeux anniversaire à notre jeune centenaire !

Photos RL