Les Lixingeois vident leur grenier !

Par Y B
Dans Non classé
28 avril 2017
0 Commentaire
295 Views

Suite à plusieurs expériences positives, l’APE organise pour la 3ème année consécutive un grand vide-grenier, qui trouve un écho favorable et grandissant tant au niveau des exposants que des chineurs.

Cette année, plus d’une soixantaine d’exposants, dont une majorité résident à Lixing ou ayant un membre de leur famille proche y résidant ont répondu présents à l’appel de l’association des parents d’élèves de Lixing.

Ce vide grenier à plusieurs objectifs :

– Permettre aux gens du village et à leurs proches de se séparer de biens dont ils n’ont plus l’utilité, et donc de leur redonner une deuxième jeunesse plutôt que de les jeter.

– De faire connaître le village à certains chineurs friands de ce genre de manifestations et de leur montrer à quel point nos infrastructures et notre vie associative sont riches.

– De dégager du bénéfice pour l’APE, qui sera reversé au profit des élèves de nos écoles maternelle et primaire, et qui permettra le financement, en relation avec les souhaits des institutrices de divers projets comme par exemple les sorties scolaires de fin d’année, le jardin en permaculture ou divers achats de matériel.

 

Pour rendre ce moment le plus convivial possible, l’APE met en place des petites attentions pour satisfaire aux contraintes des exposants. Un café par exemple à tous les exposants et leurs accompagnants pour leur apporter un peu de chaleur car les matinées d’avril, notamment celles de cette année sont parfois froides (-1°C cette année à 6h).

Concernant les objets à chiner, on y retrouve surtout des objets du quotidien et des vêtements ou jouets des enfants du village. Certains enfants viennent même vendre directement leurs objets sur le stand de leurs parents pour gagner un peu d’argent de poche et les responsabiliser.

 

On retrouve aussi une belle convivialité entre les exposants réguliers qui en 3 ans se sont déjà pour la majorité appropriés un emplacement bien défini et pour des raisons bien spécifiques :

– A l’entrée de la rue des châtaigniers côté sud pour les frileux, car c’est là que le soleil sort en premier.

– Devant chez eux pour les riverains et leurs proches pour une question de commodité.

– Dans le virage en bas de la rue du Châtaignier car c’est là qu’apparemment on y fait le plus d’affaires…

– Sur la place des fêtes pour être au plus proche des stands de ravitaillement !

D’un point de vue organisationnel, il y a de nombreuses opérations à réaliser et qui s’étalent sur plusieurs périodes, en amont, pendant et après la manifestation :

– Réalisation et distribution des tracts.

– Inscription sur des sites spécifiques et publicité (via Radio Mélodie, Mosaïk par exemple ou Telex).

– Réalisation de panneaux et mise en place.

– Démarches administratives vis-à-vis de la mairie et en interne.

– Aller voir les riverains et les avertir de la nécessité de débloquer les accès à la rue.

– Montage et démontage des stands de ravitaillement et des tentes.

– Tenue de ces mêmes stands.

– Placement des exposants avec un RDV matinal.

– Gestion des diverses fournitures et fournisseurs.

– Gestion de la trésorerie.

Cet événement nécessite un investissement personnel important, réalisé par les membres du comité de l’APE, leurs conjoint(e)s et plusieurs bénévoles, que le Président de l’association tient à remercier chaleureusement.

 

Prochain rendez-vous de l’association : le 3 juin à la traditionnelle fête de l’école.